Razer Basilisk V2 Avis et Test : Une souris gamer d’une précision absolue ?

C’est la guerre ! Il faut être correctement équipé pour rester en vie le plus longtemps possible, et ça passe forcément par une souris gaming performante. Razer présentait il y a quelques semaines la Basilisk V2, une seconde version de la Basilisk première du nom qui avait déjà séduit de nombreux joueurs.

Je vous donne donc mon avis sur la Razer Basilisk V2 dans ce test complet. Est-elle agréable à utiliser ? Quelles sont ses performances ? Comment se passe le paramétrage ? Je réponds à toutes les questions qu’on se pose forcément avant de commander une souris haut de gamme. Je peux déjà vous dire qu’elle rend les joueurs heureux (voir leurs avis).

Razer Basiliks V2 Avis et Note !
  • Qualité de fabrication
  • Ergonomie et boutons
  • Précision
  • Rapport qualité/prix
4.9

Summary

Qualités et défauts 

Ce que j’ai aimé :

  • Une belle qualité de fabrication
  • 11 boutons paramétrables
  • Bouton “sniper” très utile
  • Capteur super précis de 20 000 DPI
  • Molette à défilement horizontal
  • Réglage de la résistance de la molette

Ce que j’ai moins aimé :

  • Un peu fine pour les grosses mains
  • Les boutons derrière la molette pas toujours faciles à toucher en pleine action

Caractéristiques de la souris gaming Razer Basilisk V2

  • Type : Filaire alimentation USB
  • Optique
  • Résolution max : 20 000 dpi
  • Vitesse de transmission 1000 Hz
  • Durée de vie garantie des clics : 70 millions de clics
  • Poids : 94 grammes
  • Dimensions : 130 x 60 x 42 mm (L x l x H)
  • Garantie : 2 ans

Avantages et inconvénients de la souris gamer Razer Basilisk V2

razer basilisk v2 souris gaming test

 

Avantages

  • Une qualité de fabrication digne de son positionnement haut de gamme.
  • Des boutons très réactifs et robustes.
  • Un bouton « sniper » très pratique à utiliser et vraiment efficace.
  • Une molette complète avec un défilement horizontal et un paramétrage de la résistance du scroll.
  • Un capteur optique Focus+ d’une précision à toute épreuve.

Inconvénients

  • Peut-être un peu fine pour les plus grandes mains.
  • Impossibilité de régler le poids

Qualité de fabrication et design

La souris est en plastique noir légèrement rugueux sur le dessus, et en matériau élastomère texturé sur les côtés. Des bandes de plastique brillant apparaissent entre les matières et les boutons, pour apporter un peu plus d’élégance à l’objet. La forme générale fait forcément penser à la Logitech G502, mais la Razer Basilisk V2 est un poil plus courte et surtout 1,5 cm moins large.

Elle est complètement noire, les couleurs apparaîtront lorsqu’on la branchera à notre ordinateur grâce aux LED RGB, au niveau de la molette et sur le logo à l’arrière de la souris. Depuis le logiciel Synapse 3.

Le câble fourni est tressé. Il est amovible et doté de la technologie Razer Speedflex, pour ne pas faire de nœud tout en réduisant la traînée. Enfin, on note que le fabricant américain promet que ses clics à faisceau lumineux résisteront à 70 millions de pressions, contre 50 millions sur la version précédente.

Une très bonne ergonomie

razer basilisk v2 souris gaming test

 

C’est une souris gaming plutôt fine, mais très agréable à prendre en main, même pour ceux qui ont des doigts plus gros que la moyenne. Il y a 11 boutons au total, tous personnalisables. On trouve :

  • Les clics droit et gauche
  • 3 boutons sur la tranche gauche
  • 3 boutons sur molette : Le clic central, molette directionnelle droite gauche
  • Un défilement horizontal
  • 2 boutons sur haut de la souris

Tous les boutons tombent parfaitement sous les doigts, hormis peut-être les deux du haut, qui nécessitent de plier l’index, ce qui n’est pas toujours très pratique en pleine partie. Cela dit, on les utilise généralement pour régler le DPI, afin de passer à un sniper par exemple, ou bien à une arme de poing, mais il y a une arme secrète sur la Razer Basilisk V2 pour les remplacer.

En effet, on trouve un bouton « sniper » au bout de la tranche gauche, accessible via un petit levier amovible, qu’on active facilement avec le pouce. On va l’utiliser pour mettre rapidement une sensibilité de DPI très basse, afin de réaliser un tir longue distance, puis on lâche le bouton pour repasser immédiatement à notre niveau de DPI habituel.

C’est une manipulation qui réclame un tout petit peu d’entraînement, mais qui permet vraiment de gagner en précision et en rapidité d’exécution. Ça fait un moment que cette fonctionnalité existe sur certaines souris concurrentes, mais elle est réellement mise à l’honneur et amélioré sur la Razer Basilisk V2.

Les clics droit et gauche sont eux aussi très efficaces, avec un bon rebond et ils ne font pas trop de bruit. Ils ne sont pas mécaniques, mais fonctionnent via un faisceau lumineux, qui permet une meilleure réactivité, en plus d’une durée de vie prolongée.

Une molette très complète

Mon avis sur la souris Razer Basilisk V2 s’est encore amélioré en essayant la molette. Le clic répond parfaitement, mais on va surtout pouvoir régler la résistance du défilement. Pour cela, une molette sous la souris nous donne la possibilité d’un réglage précis.

Vous pouvez ajouter un crantage très marqué, ou au contraire avoir une sensation parfaitement lisse. Petit regret tout de même, la molette n’est pas totalement débrayable comme sur la Logitech G502. En jeu ce n’est pas très important, mais en utilisation bureautique le débrayage est souvent bien pratique.

Enfin, ses deux interrupteurs droite et gauche peuvent se transformer en bouton de commande, pour changer d’arme ou accéder à un menu par exemple, ou bien être utilisé pour un défilement horizontal. Bref, tout est là pour se faire plaisir et jouer avec un maximum de réactivité.

Une très bonne précision

razer basilisk v2 souris gaming test

 

La souris est équipée du capteur optique Razer Focus+ capable d’offrir jusqu’à 20 000 DPI. Au-delà de ce chiffre qui en réalité n’a pas grande importance, la Razer Basilisk V2 est munie d’un suivi intelligent, qui va effectuer un calibrage de surface automatique. En gros, cela signifie que la souris va détecter et gommer les mouvements parasites, qui surviennent souvent lorsqu’on soulève un peu pour la replacer sur le tapis.

Vous pouvez effectuer vos propres réglages pour une meilleure synchronisation de mouvement. Dans la pratique, je dois avouer que je ne ressens pas de réactivité accrue particulière. Quoi qu’il en soit, on sent en revanche que c’est un excellent capteur et que la précision est bien au rendez-vous.

Le verdict : Razer Basilisk V2 Avis

Lors de ce test, je dois avouer que j’ai été plutôt très agréablement surpris par la qualité du matériel et par ses performances. Je connaissais déjà les périphériques Razer, j’ai rarement été déçu, mais cette souris Basilisk V2 est vraiment un petit bijou. La conception est très sérieuse, avec un design sobre et élégant, les boutons réagissent parfaitement, le câble est robuste, les téflons glissent à la perfection, bref, c’est un sans-faute.

On va pouvoir la paramétrer à notre guise, le logiciel Synapse 3 est plutôt intuitif et permet vraiment des réglages précis. Le bouton « sniper » sur la tranche gauche est vraiment super pour ajuster un tir avec précision, avant de repasser à immédiatement à un DPI rapide pour une manœuvre défensive réactive.

Bref, que vous soyez joueur pro ou simplement un passionné exigeant, vous allez adorer cette souris Razer Basilisk V2. Elle est légère, configurable à souhait et surtout très précise. Vos adversaires vont rager, vous allez prendre votre pied et vous ne regretterez absolument jamais cet achat ! Si elle reste trop chère pour vous, une SteelSeries Rival 110 sera peut-être un meilleur compromis.

JeanPhil